Archives de catégorie : Brèves

Deuxième Conférence internationale sur la sécurité des écoles, 28-29 mars 2017

Après Oslo en 2015, c’est au tour de la ville de Buenos Aires d’accueillir la Conférence sur la sécurité des écoles. Elle s’y tiendra les 28 et 29 mars 2017. La France et le Canada viennent de rallier la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, rejoignant ainsi 57 autres pays qui s’engagent notamment à lutter contre le détournement des écoles et des universités par les armées, dans le monde. Continuer la lecture

The xx : douceur et gravité du duo

« En ces temps incertains, on espère que toute la joie et l’amour qu’on a mis en le composant trouveront son chemin dans notre monde, aussi mince soit-il[1] », écrit le très en vogue trio londonien The xx pour annoncer la sortie de leur troisième disque intitulé I see you. Pour traduire cette appréciation du monde contemporain et l’importance qu’il convient d’accorder à l’art et au beau, le groupe de pop-rock, versé dans l’électro minimaliste, s’attache notamment à la fragilité du sentiment amoureux, thème qui prend ici de l’épaisseur, en toute sobriété, sans mièvrerie aucune, dans le duo. Continuer la lecture

« Mon Œil ! » au BAL. Comment déjouer les théories du complot avec des chats

Dorechatbotte

Dans le cadre du programme Mon Œil ! de La Fabrique du regard qui, depuis 2008, développe des ateliers réunissant artistes, lycéens et professeurs, LE BAL vient de mettre en ligne une vidéo intitulée Révélation. La véritable identité des chats. Cette vidéo a été réalisée par William Laboury avec les élèves de Seconde Gestion Administration du Lycée Madeleine Vionnet de Bondy et Sakina Benazzouz, enseignante de lettres et d’histoire-géographie, professeure principale de la classe. Elle s’inscrit dans la thématique « Repenser l’histoire » qui a été choisie pour l’année 2015-2016 afin de permettre « aux lycéens d’interroger les enjeux de création, diffusion, réception des images fixes et en mouvement ». Avec humour et efficacité, ce film déconstruit les « mécanismes à l’œuvre dans les vidéos conspirationnistes ». Il s’agit de « transmettre aux élèves les outils de vérification des données, et ainsi éclairer leurs usages numériques. » Continuer la lecture

L’amour des commencements. Carnet nomade

« L’amour des commencements », Carnet nomade, par Colette Fellous

samedi 20 juin 2015, France Culture

L’amour des commencements est le titre d’un ouvrage de J.-B. Pontalis, dont les œuvres rassemblées viennent de paraître dans un volume de la collection Quarto. On entendra ainsi l’écrivain Antoine Billot, qui a contribué à cette édition, évoquer, avec Colette Fellous, l’infans scriptor que tout écrivain recherche, selon J.-B. Pontalis, dont l’œuvre accorde une place majeure à l’inachèvement. L’amour des commencements se confondrait alors avec celui de l’inachèvement. Cet entretien est le second de l’émission, qui débute avec le peintre Richard Texier, auteur d’un premier roman : Nager. Richard Texier fait partie « de ceux qui pourraient mettre en épitaphe : il n’aimait que les commencements ». Il fait part du « commencement d’une aventure » artistique : la rencontre avec un tableau de Tanguy, « une œuvre sans horizon » qui est une « méthode », un « territoire », et qui lui fournit d’emblée une direction. Il participe d’un « principe d’enlacement », une manière de nommer l’expérience de la rencontre, qui élargit nos vies. L’eau, la mer, présentes dans l’œuvre de J.-B. Pontalis, comme le rappelle Colette Fellous (« La vie s’éloigne, mais elle revient », Marée basse, marée haute), et de Richard Texier, le sont également dans La Triomphante, premier roman de Teresa Cremisi. Les commencements sont alors comparés à de véritables « plongeons ».

Écouter l’émission sur le site de France Culture